Washburn n2 dating

15-Aug-2017 02:26 by 6 Comments

Washburn n2 dating

- le vibrato japonais est très bon, ultra facile d'utilisation, il ne désaccorde jamais la guitare tout en offrant le sustain d'une guitare à chevalet fixe.

A l'époque j'avais acheté cette guitare pour sa tête Reverse et parce que tous les magasines en disait du bien.Le micro manche Washburn étant une merde sans nom, je ne m'y attarderai pas.Le micro chevalet, par contre, fait partie de mes préférés, et de loin.Bon d'abord petite clarifiaction: - années de fabrication 91 à 96 ( 10 à 60 comme deux premier chiffre: fabrication Japon) - 97 à 2000 : Corée - réédition actuelle : chine.La réédition n' a absolument rien à voir avec les japonaises et les coréennes, c'est juste une attrape pigeon! Signature Nuno oblige, c'est une guitare puissante mais très polyvalente.Concernant la N2, elle vaut largement une Jasckon ou une Charvel US...

Et je ne parle pas de la Fender Prodigy que j'avais avant la Washburn qui était juste nullissime...

Tout d'abord mettons les choses au clair, je parle de la véritable N2, celle sortie il y a 20 ans pas de l'infâme réédition chinoise à 400 euros qu'à sortie Washburn France il y a quelque temps: corps en Agathis, micros Washburn, vibrato pourrie et fabrication chinoise...

La seule vrai véritable N2 sortie dans les années 90 n' a strictement rien à voir: - corps en swamps ash ( frêne des marais très léger et résonnant) - fabrication Japon - Floyd rose sous licence Takeushi made in Japan - mécanique grover usa - micro Bill Lawrence 500 USA à Barettes en chevalet - split des micros - le prix, à l'époque elle était vendue 5400 francs soit le plus cher qu'une fender stratocaster USA standard ( 4800 francs à l'époque).

Le micro manche washburn 61 est pas mal du tout mais est pas mal du tout pour le blues ou les ryhtmiques.

les micros sont splitables donc on a accès au son fender strat sans problème.

Comme tout les seymour il sonne " plastique" un peu artificielle).